red desire 2014-2011

 

Christine Coste, prix de la Ralentie, ouvre la voie d'une représentation du corps dont on ne saisit pas tout de suite la portée transgressive. Son univers coloré de rose et de gris campe avec une précision sauvage l'intimité féminine en prise avec le sexuel. Sages apparemment sont ses desseins, emprunts, pour certains, d'une enfance qui joue avec les loups et les résilles d'un érotisme à la fois innocent et dangereux, se révélant, sans qu'on y prenne garde, flirt cruel.

Isabelle Floc'h
galerie La Ralentie, catalogue exposition, Corps et Âmes

1/1