murmure de briques 2002


murmure de briques, bric à brac, briques en vrac, c’est un jeu, une société qui s’étire et se contracte, s’étiole et se transforme. D‘un monde fragmenté, le regardeur bâtit un espace, où s’écrit et se tisse les liens invisibles d’un dialogue primitif, où l’homme est le pion, unité essentielle. Instinct d’association, face muette, bras longs… longs… longs à effleurer les seins d’une femme, regards figés, anatomie extravagante, les corps calcinés implorent et supplient « n’oubliez jamais ! »

1/1