[majøtik] 2011

janvier-septembre - 9 mois, 275 dessins

 

Privée d’atelier où travailler la terre, rebondir un 1e janvier, égrener les jours en dessinant et au bout de neuf mois accoucher d’une série [majøtik], motivée par l’obligation de réaliser chaque jour un dessin A3. Le bébé : une exposition de 275 dessins présentés dans des classeurs comme un journal intime.

Une performance avec le plaisir à chaque fois renouvelé de découvrir ce qui advient dans l’instant présent.

À cœur ouvert, la maïeutique opère…

1/1