corpusgraphie 2016-2013

 

Êtres hybrides mutants en grès rehaussés de crayon de fer noir. Agglomérats de matières organiques et animales, ces corps condensés exhibent leur pilosité, sorte de toison entre poil, fourrure, et chevelure. Asexués, visages cagoulés, affublés d’éléments vestimentaires, parfois bicéphales, ils avancent tête baissée, le corps chancelant tels des héros ordinaires.

1/3