1/26

making narratives - 2017

GICB 2017, Gyeonggi International Ceramic Biennale, Korea

terre Christine Coste - son Fred Soupa - céramiste invité Yamada Hiroyuki

conception/scénographie des 12 performances Christine Coste & Fred Soupa

durée 15 mn < 5 h

 

Scénographié pour le GICB2017, biennale internationale de céramique en Corée, il y a l’élément indispensable et constitutif des 12 performances, le dispositif ; un espace blanc de 10x10m, un socle, un waterpad, trois murs de 320x240 cm, la terre, le corps de la plasticienne, le musicien et le public. Le percussionniste enregistre des sons provenant de la terre qu’il mixe avec les instruments en live.

Quotidiennement une narration s’invente entre la terre et le son, entre la sculpture, la peinture et le mouvement. L’espace garde chaque jour les traces du vécu de la performance. Pour le Bouddha Day, fête nationale en Corée, durant cinq heures, la plasticienne modèle et installe une multitude de figurines de terre sur fond de ville géante. Les voix du public sonorisées manifestent leur réaction face à cette foule. Les performeurs invitent pour finir le céramiste japonnais Yamada Hiroyuki pour deux performances. Il met en jeu son corps, sa culture et son savoir en tournant sur scène.

making narratives sont des moments intenses et fugitifs qui créent du lien avec le regardeur éprouvant sa propre narration. Des performances qui questionnent avec poésie la place de l’Homme face à la permanence de la matière.