la pub tue 2004

"...Nous constatons que l'économie marchande s'inscrit dans une logique de guerre économique qui condamne à l'exclusion, à la misère et souvent à la mort les perdants de ce jeu dangereux. Et la preuve que nous sommes bien dans l'ordre passionnel et non dans celui des besoins et de la rationalité, c'est que cette guerre que l'on nous présente comme liée à des logiques de rareté et de survie se situe dans un contexte où les besoins fondamentaux des six milliards d'êtres humains pourraient être satisfaits avec un minimum de rationalité dans l'organisation des ressources. Un chiffre donné par le Pnud résume à lui seul le problème: les dépenses mondiales annuelles de publicité représentent dix fois le montant des sommes qui seraient nécessaires pour éradiquer la faim, permettre l'accès à l'eau potable pour tous les humains, les loger décemment, combattre les grandes épidémies..."

 Patrick Viveret

 

Le texte de Patrick Viveret, économiste, extrait de son livre Reconsidérer la richesse, mixé avec des publicités alimentaires est projeté sur un ordinateur.

1/1